Ils préfèrent le système bancaire au système solaire

Programme spatial et capitalisme sont-ils vraiment compatibles ? Tombé par hasard sur un article du Sri Lanka Guardian en faisant des recherches sur Arthur C. Clarke, j’ai été surpris d’y trouver un commentaire inhabituellement polémique de sa part. L’écrivain britannique, auteur notamment de « 2001, Odyssée de l’espace » et de « Rama », décédé en 2008, y dénonce la propension du capitalisme à détourner les talents vers d’inutiles occupations au lieu de travailler à des choses bien plus importantes comme, par exemple, coloniser d’autres planètes.

« No nation can afford to divert its ablest men into essentially non-creative and occasionally parasitic occupations such as law, insurance and banking ».

Arthur C. Clarke dans sa maison au Sri Lanka en 2005

Dans cet article, Sir Clarke se réfère également à une photographie parue dans le magazine Life où l’on voit 7 000 ouvrier poser devant le tout dernier modèle d’une voiture qu’ils ont construit. Un « terrifiant témoignage de ce qu’est notre société », souligne-t-il.

Ce point de vue fait ressortir l’inadéquation de la « main invisible » d’Adam Smith face aux besoins fondamentaux de notre société. Cette main invisible repose sur deux présupposés : que la plupart des acteurs économiques vont avoir accès à une quantité raisonnable d’informations exactes. Et qu’ils s’en serviront dans leur meilleur intérêt. Malgré l’état des marchés, le secteur financier continue d’attirer la part belle des talents. En pure perte ?

« Arthur C. Clarke, la science fiction et les hasards de la prophétie, sur le site du Sri Lanka Guardian.

Cet article, publié dans Système solaire, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s